Amorgos

Chora d'Amorgos

Chora d'Amorgos

Chora est un village ancien cycladique caché sur les montagnes d'Amorgos. Promenez-vous dans les ruelles blanchies à la chaux et découvrez les chapelles byzantines et les petites places. Essayez des plats traditionnels et rencontrez l'atmosphère chaleureuse de la vie nocturne. Hôtels à Amorgos

Balade dans les ruelles et les petites places

Vous rencontrerez de nombreux restaurants et bars dans l'allée pavée centrale et les deux places, Loza et Plateaki. Profitez du café, des cocktails, des boissons, des bonbons et du meze grec traditionnel à chaque heure de la journée. Hôtels à Amorgos

Où aller

Vue de Chora avec le château

Chora avec la colline du château. À droite, le dôme blanc est la métropole d'Amorgos à Loza

Tour

Un peu d'histoire

Chora est caché parmi les montagnes à une hauteur de 350 mètres, invisible par la mer en raison de la peur des pirates. Il était habité pendant la période byzantine, vers le 7ème siècle après JC.

Le château a été construit sous la domination vénitienne au début du XIIIe siècle et était le premier noyau du village. Le quartier autour a un caractère médiéval et s'appelle Vorina.

Allée pavée centrale (Platisteno)

Vous entrerez dans Chora par Platea, l'entrée du village. L'église d'Agioi Pantes, rénovée en 1644, marque le début de l'allée qui traverse le village d'un bout à l'autre. L'allée est l'expansion de Chora après le 16ème siècle.

En remontant l'allée, vous remarquerez les tables kafenio de style grec avec les chaises en paille et les assiettes en pierre de forme irrégulière blanchies à la chaux. Vous verrez également le manoir Gavras qui abrite la collection archéologique, et le temple Zoodohos Pigi rénové au 17ème siècle.

Quelques mètres plus haut se trouve la petite place Plateaki avec les trois églises unies.

Après Plateaki est une arche appelée Emprostiada et marque la sortie de Chora.

L'allée pavée centrale de Chora

L'allée pavée centrale blanchie à la chaux avec les tables du meze restaurant Transistoraki

Loza

La place principale est sous le château dans le plus vieux quartier de Chora. Son nom dérive du mot vénitien "loggia" qui signifie agora.

La métropole, rénovée en 1689, domine la place. Les vieux bâtiments blancs et les arbres, avec le gros eucalyptus au milieu, complètent l'environnement.

Fêtes annuelles à Loza

La place Loza à Chora

Loza est la place principale de Chora

Le château

Le petit château de Chora a été construit pendant la domination vénitienne au début du 13ème siècle pour la protection contre les pirates.

Pour le visiter, demandez les clés par les cafés de Loza.

Vous entrez par l'église d'Agios Georgios, qui est la porte du château. En montant les escaliers, vous verrez l'église Kira Leousa, la plus ancienne de Chora, et les fortifications.

La colline mesure 65 mètres de haut et offre la meilleure vue de Chora et des moulins. Le meilleur moment pour le visiter, ç'est avant le coucher du soleil.

Les moulins à vent

Laissant Emprostiada derrière vous, continuez à monter vers les moulins à vent. Après une ascension courte et modérée, vous atteignez un balcon avec une vue inoubliable sur la mer Égée.

Promenez-vous dans les moulins en ruine et admirez la vue sur la mer Égée. Le meilleur moment pour les visiter est avant le coucher du soleil, mais attention aux vents violents.

Les moulins à vent à Chora d'Amorgos

Ne manquez pas les moulins à vent avec la vue inoubliable

Transport

Si vous choisissez de rester à Chora, vous pouvez vous déplacer avec les transports locaux.

Les itinéraires en bus vers le monastère Hozoviotissa, la plage d'Agia Anna et Katapola sont fréquents.

En tout cas, vérifiez les horaires.

Hébergement

Chora propose très peu de logements. Le meilleur est Vorina Ktismata.

En savoir plus sur booking.com.

Magasins de produits traditionnels

Vous pouvez acheter des produits traditionnels tels que la psimeni, le rakomelo, le loukoumi et le pasteli dans Amorgion.